Maudit manège

Philippe Djian

You are here: Home - Uncategorized - Maudit manège


Maudit manège

Maudit man ge Tu vois quoi a ressemble un entonnoir il a demand Comme je ne r pondais pas il en a dessin un dans les airs Quand tu auras mon ge tu seras arriv dans le petit bout il a encha n Tu verras qu il ne t

  • Title: Maudit manège
  • Author: Philippe Djian
  • ISBN: 2290307122
  • Page: 455
  • Format: poche
  • Tu vois quoi a ressemble un entonnoir il a demand Comme je ne r pondais pas, il en a dessin un dans les airs Quand tu auras mon ge, tu seras arriv dans le petit bout, il a encha n Tu verras qu il ne te reste plus beaucoup de possibilit s Depuis la mort de Betty, l crivain a le c ur malade C est l infarctus et l appel aux petites pilules Malgr tout, sa ligne de vie s accroche au fil de l criture Le succ s et le fric pointent le bout de leur nez, ce qui n emp che pourtant pas sa vie de se compliquer imaginez seulement deux crivains sous le m me toit o les courants d air ont le visage de deux femmes Dans la continuit de 37 2 le matin, le man ge infernal des mes seules se poursuit dans une fuite en avant fantasque et authentique.

    • ¶ Maudit manège || È PDF Read by ¹ Philippe Djian
      455 Philippe Djian
    • thumbnail Title: ¶ Maudit manège || È PDF Read by ¹ Philippe Djian
      Posted by:Philippe Djian
      Published :2018-01-09T15:02:58+00:00

    One thought on “Maudit manège

    1. Jeanne HENRIETTE on said:

      Je suis arrivée au milieu du livre et j'ai abandonné ce qui n'est pas dans mes habitudes.Je ne sais toujours pas où se trouve l'histoire ni où il veut en venir.Personnellement aucun intérêt.

    2. Acheteur lambda on said:

      C'est probablement le meilleur Philippe Djian! C'est la troisième fois que je le lis et j'y ai pris autant de plaisir que la première. De plus, grâce à lui, j'ai découvert Richard Brautigan

    3. Nad on said:

      Oui, le manège a su m'étourdir Attachements de toutes sortes : à l'ami, à celle qui est partie, aux plus jeunes, au besoin, au plaisir, à la difficulté d'écrire et d'aimer, à la solitude, à la poésie.

    4. Phil Lagrange on said:

      C'est avec beaucoup d'intérêt que nous suivons les nouvelles péripéties de notre héros écrivain Zorg après la mort de Betty, cinq ans plus tard. Il me parait évident de dire que Djian est un Auteur confirmé car son écriture est juste et ses histoires à la fois universelles et bouleversantes nous touchent forcément. Un sacré Ecrivain !

    5. Grégoire Condomines on said:

      Remarcablement écrit et thytmé.Comme toujours les personages sont très vivants, il y a des gallères et un zeste d'érotisme.Meilleur que "37°2 le matin".Bravo Mr Djian!

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *